FrEnDeEs日本の中国

Château Bonalgue

LE CHÂTEAU

UNE TROP BELLE OCCASION
Lorsque Paul Figeac voit sa fille épouser Pierre Bourotte, déjà propriétaire à Pomerol, de vieux démons le reprennent : planter de la vigne, la voir vivre, faire un vin qui lui ressemblerait, un peu fou, très généreux et incroyablement perfectionniste … le rêve de sa vie !

A CONTRE-COURANT
En 1973, au milieu de la crise mondiale et viticole, voilà donc les deux hommes se lancer dans une nouvelle aventure. Ils aménagent à marche forcée des parcelles délaissées mais à fort potentiel de Lalande de Pomerol. Aux 5 hectares de belles graves légères s’en ajouteront 5 autres situés sur le plateau de Chevrol à Néac.

LES RAISINS DE LA PASSION
La passion absolue que la famille a mise dans ce projet dès les débuts ne s’est jamais démentie car 1973 c’est aussi l’année de naissance de Jean-Baptiste Bourotte. Aujourd’hui à la tête des vignobles familiaux, il prolonge cette histoire d’amour entre une famille et une terre.

LE VIN

" Charnu et gras. " Robert Parker
" Beaucoup de caractère : un grand vin " Neil Martin, The Wine Journal
" Plein et mûr. " The Wine Spectator
" Toujours de beaux vins " Guide Hachette

UN LIEN FORT AVEC POMEROL
Avec Pomerol, le château Les Hauts-Conseillants partage une élégance naturelle, un toucher de tanins soyeux, une importance toute particulière donnée au merlot (85%), mais aussi son lieu de vinification et d’élevage, les chais du Château Bonalgue, qui l’accueillent millésime après millésime.

MAIS UNE IDENTITÉ BIEN ÉTABLIE
Pour tout le reste, il a sa personnalité propre et forte, faite de profondeur et de séduction. Notre travail, tant à la vigne avec les vendanges manuelles en cagettes, qu’au chai avec un double tri des raisins et un élevage en barriques de chêne français, ne sert que de révélateur à toutes ses facettes.

Téléchargement

Château Les Hauts-Conseillants